dimanche 27 avril 2014

Banc d'essai - Luxman P-700u

Inutile de vous le cacher plus longtemps, j'ai grandement apprécié l'écoute de cet amplification pour casque. D'une puissance sans limite et avec une bande passante réelle réellement étonnante, les mesures pour une fois ne mentent pas. Le niveau de bruit est réellement à un seuil d'inaudibilité et les petits signaux d'une précision extrêmes. Dépourvu de toute coloration comme les modèles à tubes, la spatialisation n'en pâtit pas pour autant, la scène est majestueuse et respectueuse du réel. 

Cela fait un moment que je n'avais pas écouté d'appareil de ce type. La classe A indispensable je trouve pour apporter la dynamique au casque sur un système a transistor est ici fort bien mise en oeuvre. On dit souvent que Luxman est en quelque sorte l'Accuphase "bon marché". Il est clair que le sus-cité à intérêt à réagir rapidement sur ce terrain, car manifestement, pour mettre la barre plus haut à coup d'appareil transistorisé, il va falloir déployer une certaine énergie...

Dans l'esprit des produits de la marque, le lettrage et le style sont identique aux autres produits. le P-700u est fini avec précision, notez les chanfreins et les tours d'entrées sur la façade. 


En interne, tout respire le haut de gamme, cuivre et câblage en l'air soigneusement attaché. On distingue le transfo réalisé sur mesure pour le produit :


discrètement installé en tête de circuit d'amplification des potentiomètres de réglage du voltage sont disposés pour permettre aux ingénieurs d'affiner les réglages au maximum d'un appareil à l'autre. On note également les nombreux relais et commutateurs de circuits présents, notamment sur les cartes en 3D :


Le soin apporté aux liaisons de façade est exemplaire, chaque soudure est protégée sous une gaine thermo individuelle.

La régulation et le filtrage en tête d'amplification :


Ici, on voit bien la symétrie et les 3 modules en 3D disposés sur les rampes d'amplifications :


Alimentation Luxman, même les capacités sont fabriquées sur cahier des chages :


Aux entrées lignes, les relais dispatchent les signaux individuellement :


Vue sur les  modules Luxman, les composants sont spécifiques, notamment le chipset recouvert d'une couche de cuivre pour l'isolation :


L'utilisation des montages en 3D est omniprésente :



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire